La Révolution Française: un gage de paix pour l’Europe?

A l’occasion du quarantième anniversaire de l’EHESS, j’étais invité les 18 et 19 juin 2015 à venir parler du concept du concept de « révolution » lors d’une journée d’études au croisement de la philosophie politique et des sciences sociales. Je profitai de cette occasion pour proposer une ré-interprétation audacieuse du Congrès de Vienne (1814-1815) en y voyant un accord « révolutionnaire » sur l’abolition de la traite de l’esclavage. Le texte de ma présentation s’écartait délibérément du style académique en déplaçant l’attention sur un débat diplomatique « mineur » qui révèle une des clés pour bien entendre ce que pouvait signifier le « Concert des Nations » après les guerres napoléoniennes. 

Gustav Klimt, Beethovens Frise,  Secessions Museum (Vienne) Détails

La Révolution française : un gage de paix pour l’Europe des Lumières ?

Lire la suite